Le projet du Trilogiport

Ecolo Oupeye prend position

Publié le samedi 7 janvier 2012

Ce 23 février 2011, le conseil communal d’Oupeye devait se prononcer sur les autorisations d’ouverture de voirie en vue de la réalisation du Trilogiport, à Hermalle-Sous-Argenteau. Il s’agira surement de l’unique occasion qu’à notre locale de donner son avis sur cet ambitieux projet. Il est en effet important de rappeler que nous n’avons pas autorité pour fixer les conditions du permis d’urbanisme ni celles de l’exploitation sur le site. Seul le Collège communal sera invité à rendre un avis sur la demande de permis d’urbanisme.

Disons d’emblée que ce projet n’est pas le « nôtre », ni notre « vision » du développement durable. En effet, si nous souhaitons valoriser la voie d’eau plutôt que d’autres modes de transport plus polluant, nous ne souhaitons pas pour autant encourager une mondialisation de l’économie avec, d’une part, des ateliers de production délocalisés vers des continents où la main d’oeuvre est moins coûteuse que chez nous, et les conditions environnementales et sociales moins sévères, et d’autre part, des pays de grande consommation où l’on importe de plus en plus de produits « standardisés » ayant parcourus des milliers de kilomètres avant d’inonder nos centres de distribution et chaînes commerciales.

Ecolo a cependant finalement accepté la délibération proposée par le collège en y mettant de nombreuses conditions et en argumentant longuement. Nous estimons que nous ne pouvons pas nier la réalité économique et que, dans ce contexte, le transport de marchandises par la voie d’eau et le chemin de fer sont des alternatives intéressantes au transport par route.